Comment vaincre nos pensées limitantes ?

Tout le monde a des croyances limitantes !

Si vous vous êtes déjà dit « je ne suis pas capable », « je ne réussirais jamais » ou « je n’ai pas suffisamment d’expérience »,  vous avez été confrontés aux pensées limitantes.

La pensée ou croyance limitante est un état d’esprit à votre sujet qui nous freine d’une manière ou d’une autre. Il s’agit de l’ensemble des idées ou certitudes négatives que l’on considère comme vrai.

Néanmoins, il y a des principes que nous pouvons appliquer à notre vie pour changer la donne ! Il y a des actions que nous pouvons mettre en place pour tenter de déconstruire ses pensées et les remplacer par celles qui nous ferons avancer et grandir.

Si toi aussi tu en a marre de ne pas être au maximum de ton potentiel, voici 3 clefs qui t’aideront à analyser et à vaincre tes croyances limitantes.

I. Identifier les croyances qui te freinent.

Comme le dit si bien le philosophe britannique James Allen : “Tout ce qu’un individu accomplit et tout ce qu’il n’arrive pas à accomplir représente le résultat direct de sa propre manière de penser”. Notre pensée est extrêmement puissante, elle a littéralement le pouvoir d’influencer positivement ou négativement notre vie.

Le fait d’identifier ce qui te bloque est la première étape pour réussir à te débarrasser de tes pensées limitantes. Tu peux te poser différentes questions comme “pourquoi est-ce que je ressens de la peur face à cette situation ?”, “d’où vient ce sentiment ?”, “depuis combien de temps est ce que je ressens ces choses-là ?”…

II. Déconstruire pour mieux reconstruire.

Le fait d’identifier nos pensées nous permet de comprendre les actes qui y sont liés, car nous devenons ce que nous pensons. Il est donc primordial de déconstruire tous les schémas néfastes que nous avons pu adopter dans le passé. Nous sommes en mesure de choisir et d’orienter nos pensées. La première chose à faire pour les contrôler est tout simplement de faire attention à ce qui entre dans notre esprit. En d’autres termes, ce que je regarde, ce que je lis, ce que j’écoute, ce que je dis ; bref ce dont je me nourris.

Tu peux également remplacer intentionnellement tes pensées négatives par des pensées constructives. Comme le dit ce proverbe anglais, “fake it until you make it” soit “imite le jusqu’à ce que ce que tu le crois.

III. Comment les surmonter ?

La fatigue, la baisse de motivation ou d’estime de soi sont des conséquences liées aux pensées limitantes.

Le souci, c’est qu’elles nous touchent personnellement, mais impactent également notre entourage et notre équilibre personnel et professionnel. Si vous n’êtes pas motivés, que vous n’avez pas confiance en ce que vous faites, comment voulez-vous inspirer ceux qui vous suivent ?

Vous pouvez vous en sortir en décidant de vous accrocher et de combattre ses pensées avec beaucoup de bienveillance. Vous pouvez demander de l’aide à votre entourage pour essayer d’être le plus rationnel possible.

Conclusion :

Tout le monde fait face à ce genre de pensée. Même les plus grands leaders ! En cas de crise, ne baisse pas les bras. Bien que les croyances limitantes visent à détruire notre confiance et notre assurance, accroche-toi ! L’important n’est pas d’éliminer complètement ses pensées, mais d’apprendre à les surmonter et à se concentrer sur le positif. En modifiant notre point de vue, nous changeons notre vie.


Tu veux aller plus loin et grandir dans ton alignement, ton organisation et tes relations ? Si tu es fan du morning, tu vas adoré ce qui arrive. My Blueprintvf te présente son podcast en avant première !
Reste connecté pour en savoir plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Vous aimerez aussi